Retour

Des pompiers de l'Est du Québec toujours en renfort en Colombie-Britannique

La Société de protection des forêts contre le feu envoie 23 personnes supplémentaires pour combattre les feux de forêt en Colombie-Britannique. Au total, 21 pompiers, dont 9 proviennent du Bas-Saint-Laurent, de la Gaspésie et de la Côte-Nord, ont quitté le sol québécois dimanche.

L'agente à la prévention et à l'information de la SOPFEU, Isabelle Gariépy, affirme qu'une vingtaine de pompiers de l'Est-du-Québec travaillent actuellement en Colombie-Britannique.

« Quand une cohorte part, elle part pour une moyenne de travail de 14 jours et ils doivent revenir. Donc dès qu'on a de nouvelles cohortes à envoyer, on étudie un peu la météo actuelle chez nous, on regarde un peu l'état de nos ressources, c’est quoi nos besoins et on envoie ce qu'on est capable d'envoyer directement en Colombie-Britannique », explique Isabelle Gariépy.

Selon la SOPFEU, le Québec n'a jamais dépêché autant de ressources en Colombie-Britannique que cette année, soit 188 pompiers forestiers, 16 responsables et neuf ressources spécialisées.

Quatre avions-citernes sont également sur place depuis le 29 juillet, et la SOPFEU a aussi prêté de l'équipement de suppression.

Plus d'articles

Commentaires