Retour

Des puces électroniques dans les poubelles de la Gaspésie

Afin d'améliorer la gestion des matières résiduelles, la Ville de Gaspé et la MRC du Rocher-Percé installeront des puces électroniques sur les poubelles. Au cours des prochaines semaines, tous les bacs de collecte en seront équipés.

Les camions de collecte des matières résiduelles seront dorénavant dotés de caméras et de systèmes de géolocalisation. Le camion pourra lire les informations recueillies par ces puces et les associer à un type de collecte ou à une adresse.

La directrice générale de la Régie intermunicipale de traitement des matières résiduelles de la Gaspésie, Nathalie Drapeau, explique que ces informations permettront notamment aux gestionnaires de mieux cibler les secteurs où les taux de récupération sont à améliorer. « Ça ne dit pas ce qu'il y a dans le bac, précise Mme Drapeau, ça dit si le bac était au chemin et si on a levé le bac. C'est vraiment pour faire un meilleur suivi de la collecte, donc du circuit de collecte. »

La Régie intermunicipale de traitement des matières résiduelles de la Gaspésie assure que l'investissement de 60 000 $ n'aura aucun impact sur l'impôt municipal des contribuables

Faibles taux de récupération

Selon une étude du côté de la MRC Rocher-Percé, environ 15 % des citoyens n'utilisent pas leur bac de matières recyclables. Dans la MRC Rocher-Percé, où les bacs de récupération des matières putrescibles sont en place depuis 2012, la participation des citoyens oscille entre 40 et 50 %.

Nathalie Drapeau mentionne que ces faibles taux de participation découlent souvent d'un manque d'information. Avec le nouvel équipement, les responsables seront donc mieux outillés pour répondre aux questions et informer les citoyens, ajoute Mme Drapeau.

Plus d'articles

Commentaires