Retour

Des réactions partagées quant à la mise à jour économique d'Ottawa

La mise à jour économique du gouvernement fédéral suscite des réactions partagées chez les élus municipaux et les députés fédéraux. Le ministre des Finances, Bill Morneau, a notamment annoncé des investissements dans des projets d'infrastructures pour stimuler l'économie canadienne.

La députée du Bloc québécois dans Manicouagan, Marilène Gill, se dit déçue de la mise à jour économique du gouvernement fédéral. Ottawa a annoncé un investissement de 81 milliards de dollars sur douze ans, notamment en transport, en infrastructure verte et sociale, dont deux milliards seront versés aux communautés rurales et nordiques.

Le gouvernement veut, entre autres, améliorer l'accès aux routes et à Internet.

Marilène Gill soutient qu'il ne s'agit pas de financement additionnel et que le Québec est oublié dans cet énoncé économique. 

« Une bonne nouvelle pour les municipalités » 

L'Union des municipalités du Québec (UMQ) accueille positivement les investissements en infrastructures annoncés par Ottawa. 

Le premier vice-président de l'UMQ et maire de Drummondville, Alexandre Cusson, estime qu'il s'agit d'une bonne nouvelle pour les municipalités.

Le ministre des Finances a annoncé la création d'une Banque de l'infrastructure au Canada. À l'image de la Caisse de dépôt au Québec, cette banque aura pour but d'attirer du capital institutionnel, par exemple l'argent de fonds de retraite, pour investir dans les infrastructures canadiennes.

Par ailleurs, Ottawa revoit à la baisse son déficit. Pour l'année en cours, il passe donc de 29,4 milliards de dollars à 25,1 milliards.

D'après les informations d'Evelyne Côté 

Plus d'articles