Retour

Des réfugiés syriens à Rimouski d'ici Noël?

Les onze réfugiés syriens que Rimouski doit accueillir prochainement sont toujours bloqués à Beyrouth, au Liban. Leurs visas et leurs billets d'avion devraient toutefois être émis au cours des prochaines semaines. Le comité rimouskois qui parraine leur accueil espère donc qu'ils puissent commencer leur nouvelle vie à Rimouski d'ici le temps des fêtes.

Un texte de Julie Tremblay avec la collaboration de Denis Leduc

« On est rendus à l'étape du bureau des visas », dit Anne-Marie-Doucet, l'une des membres du comité rimouskois pour l'accueil de réfugiés syriens. Après les enquêtes de sécurité, les examens médicaux et l'émission des passeports, « c'est la dernière étape à franchir avant que le dossier soit transféré à l'OIM, l'organisation internationale pour les migrations, qui eux prennent en charge l'achat des billets [..] avant d'arriver au pays », explique-t-elle.

Le comité rimouskois prévoyait initialement accueillir trois familles syriennes en juin dernier, mais la lourdeur des démarches administratives a retardé passablement leur date d'arrivée. Les membres du comité espèrent maintenant les recevoir d'ici la fin de l'année.

Tout est prêt

Jusqu'à maintenant, le comité a amassé plus de 50 000 $ sur un objectif de 80 000 $ pour permettre aux trois familles de s'installer à Rimouski et d'y vivre pendant un an. Deux logements ont déjà été aménagés et un troisième sera loué lorsque leur date d'arrivée sera connue.

Les membres du comité d'accueil ont d'ailleurs filmé les logements dans lesquels les réfugiés pourront s'installer. Anne-Marie Doucet affirme que comme ils ont parfois accès à internet, ces images leur permettront de voir ce qui les attend à Rimouski, et de trouver un peu de réconfort en se projetant dans ce qui deviendra, bientôt, leur chez-soi.

Plus d'articles