Retour

Des saules pour valoriser les eaux issues des matières compostables à Percé

La MRC du Rocher-Percé fera pousser des saules pour valoriser les eaux issues du compostage. Ces eaux, qui regorgent de nutriments, serviront à nourrir les saules qui ont la propriété d'en absorber de grandes quantités.

Le compostage a été implanté en 2012 dans la MRC du Rocher-Percé. Actuellement, les eaux de ruissellement des matières putrescibles sont captées dans un bassin et transportées vers Chandler. Environ 230 camions font le trajet chaque année.

À partir de septembre 2017, les eaux seront pompées jusqu’au site de quatre hectares où seront plantés les saules. Une fois à maturité, les saules seront coupés et réduits en copeaux qui seront retournés au site de compostage.

Selon la directrice de la Régie intermunicipale de traitement des matières résiduelles de la Gaspésie, Nathalie Drapeau, ce nouveau procédé aura beaucoup d'avantages.

Esthétiquement c’est plus intéressant. Au plan environnemental, on limite le transport par camion et on réduit les émissions de gaz à effet de serre.

Nathalie Drapeau, directrice de la Régie intermunicipale de traitement des matières résiduelles de la Gaspésie

« On se sert de cette eau-là comme nourriture pour les plantes, ajoute-t-elle. Économiquement pour nous, c’est intéressant parce qu’on vient réduire notre facture de transport de façon importante. »

Le projet est évalué à 400 000 $. Le Fonds vert de la Fédération canadienne des municipalités contribue à hauteur de 50 %.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Un homme sauve un faucon d'une attaque de serpent





Rabais de la semaine