Retour

Des Septiliens se mobilisent pour aider le Centre culturel musulman

Deux résidents de Sept-Îles lancent une campagne de financement sur le web pour venir en aide au Centre culturel musulman de la Côte-Nord, qui a été l'objet de vandalisme plus tôt cette semaine.

La campagne lancée mardi soir sur le site gofundme par Yan Rivard et Pascale Joseph a amassé jusqu'à maintenant 970 $ sur un objectif de 5000 $. 

Des actes de vandalisme ont été commis à l'intérieur de l'établissement dans la nuit de lundi à mardi.

Pour Yan Rivard et Pascale Joseph, ce geste est « désastreux non seulement pour la communauté musulmane, mais aussi pour l'ensemble de la population septilienne ».

Les fonds iront à un autre organisme

Le directeur du centre Culturel musulman, Ben Rouine s'est dit touché par la générosité de la population, mais estime que cet argent serait mieux employé pour aider les personnes dans le besoin. 

La SQ mène une enquête

La Sûreté du Québec, qui a ouvert une enquête pour introduction par effraction et méfaits, évalue les dommages à plus de 5000 $.

Le propriétaire du centre, Ben Rouine, estime qu'il s'agit d'un crime haineux, mais les enquêteurs soutiennent pour leur part que ce ne serait pas le cas.

Le maire de Sept-Îles, Réjean Porlier estime que cet acte de vandalisme est un cas isolé. Il déclare ne pas ressentir d'animosité dirigée contre la petite communauté musulmane de la Ville. 

Un homme de 38 ans a été arrêté relativement à cette affaire, puis a été libéré sous promesse de comparaître. 

Le Centre culturel musulman de la Côte-Nord était sur le point d'accueillir ses premiers visiteurs.

Plus d'articles