Retour

Des sols toujours contaminés par le déversement de Suncor à Rimouski-Est

Neuf mois après le déversement d'essence aux installations pétrolières de Suncor à Rimouski-Est, du pétrole est toujours prisonnier dans le sol entourant la rue Lebrun.

Un texte de Laurence Gallant

Au terme de la réunion du conseil municipal de lundi soir, le maire de Rimouski, Éric Forest, a indiqué que la découverte de ces sols contaminés a été une surprise. La quantité de pétrole toujours présente n'est pas clairement déterminée, mais le maire a parlé de nombreux mètres cubes de terre qui devront être retirés du sol, puis décontaminés.

La fuite, qui a été constatée en début de janvier dernier, provenait d'une fente dans une valve d'entrée d'un réservoir qui contenait deux millions de litres d'essence. L'incident s'est produit sur le terrain de la société Suncor, protégé par un bassin de rétention qui peut contenir jusqu'à 15 millions de litres d'essence.

C'est la compagnie qui assumera la totalité des frais liés à ce nettoyage. La rue Lebrun devra être fermée durant les travaux de décontamination.

Plus de détails à venir.

D'après les informations de Denis Leduc

Plus d'articles

Commentaires