Retour

Des tours cellulaires communautaires pour améliorer les services en régions

Une entreprise du Saguenay propose d'améliorer la desserte de téléphonie cellulaire en régions. L'Agence interrégionale de développement des technologies de l'information et des communications (AIDE-TIC) a développé une méthode communautaire qui pourrait s'appliquer au Témiscouata et dans la Matapédia notamment.

L'entreprise construit elle même les tours cellulaires, financées par les communautés, à l'emplacement de leur choix. Les entreprises de télécommunications deviennent par la suite locataires des installations.

« Pour le moment, on a eu la chance de pouvoir collaborer avec Bell mobilité et Vidétron, et on aimerait bien pouvoir tracer de nouvelles bases de collaboration avec TELUS, qui couvre une bonne partie du territoire dans le Bas-Saint-Laurent. À ce titre-là, il faudrait travailler avec les gens de la MRC », explique André Nepton, coordonnateur de l'AIDE-TIC.

M. Nepton précise que le modèle est même exportable. De façon générale, les télécommunicateurs doivent localiser les sites d'implantation des tours cellulaires et financer leur propre construction.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Un enfant impressionne à la batterie dans le métro de New York





Rabais de la semaine