Le temps maussade qui sévit sur le Québec cet été pousserait les Québécois à s'envoler vers le sud pour prendre des vacances au soleil.

Si on en croit les agences de voyages, la pluie et le temps frais que nous connaissons depuis le début de l'été incitent bien des gens à modifier leur projet de vacances et à choisir une destination soleil.

Un ciel couvert et menaçant, de la pluie intense pendant plusieurs jours consécutifs, du temps frisquet, tous les éléments sont là pour décourager les vacanciers.

La météo n'est pas au rendez-vous au coeur même de l'été, et pendant les vacances de la construction de surcroît, et la déception se lit sur les visages des gens interrogés dans la rue.

Pas d'aubaines en été

Mais il en coûte néanmoins plus cher d'aller en vacances dans le sud pendant le congé de la construction qu'avant ou après cette période.

Pour d'autres gens, le temps maussade de l'été est l'occasion de projeter un voyage pour l'automne. Novembre est un mois pluvieux et est considéré comme une période de basse saison et l'une des moins chères de l'année.

Et à défaut de planifier un voyage dans le sud prochainement, il reste une solution : attendre le beau temps en se faisant philosophe.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Le Sagittaire: le signe le plus chanceux?





Rabais de la semaine