Retour

Desjardins achète 50 % du parc éolien de Murdochville pour ses retraités

Le régime de retraite des employés de Desjardins acquiert la moitié de la propriété du parc éolien de Mont-Rothery à Murdochville.

Un texte d'Élise Thivierge

Le montant de la transaction n'a pas été dévoilé, mais EDF Énergies Nouvelles estime la valeur de ce parc de 37 éoliennes à plus de 200 millions de dollars.

Frédéric Angers, chef des investissements en infrastructure pour le régime de retraite du Mouvement Desjardins, considère que ce genre d'investissement est sécuritaire. « Les parcs éoliens ont des contrats de rachat d'électricité garantis par Hydro-Québec durant 20 ans. Ce sont des actifs qui ont des flux monétaires à long terme », explique-t-il.

Selon M. Angers, les parts dans le parc éolien de Murdochville assurent des rendements sécuritaires qui peuvent varier entre 7 et 10 % aux retraités. Il y a 50 000 participants au régime de retraite de Desjardins. 

Desjardins et l'éolien

C'est le premier parc éolien gaspésien détenu par le fonds de retraite de Desjardins, qui a aussi fait l'acquisition d'une partie du parc Rivière-du-Moulin, dans la région des Laurentides. « L'énergie renouvelable représente 700 à 800 millions dans notre porte-feuille d'infrastructure », soutient M. Angers.

Le parc éolien de Mont-Rothery doit être inauguré par EDF Énergies Nouvelles le 16 juin.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Le secret derrière les trop longues douches de ce jeune homme...





Rabais de la semaine