Retour

Desjardins achète 50 % du parc éolien de Murdochville pour ses retraités

Le régime de retraite des employés de Desjardins acquiert la moitié de la propriété du parc éolien de Mont-Rothery à Murdochville.

Un texte d'Élise Thivierge

Le montant de la transaction n'a pas été dévoilé, mais EDF Énergies Nouvelles estime la valeur de ce parc de 37 éoliennes à plus de 200 millions de dollars.

Frédéric Angers, chef des investissements en infrastructure pour le régime de retraite du Mouvement Desjardins, considère que ce genre d'investissement est sécuritaire. « Les parcs éoliens ont des contrats de rachat d'électricité garantis par Hydro-Québec durant 20 ans. Ce sont des actifs qui ont des flux monétaires à long terme », explique-t-il.

Selon M. Angers, les parts dans le parc éolien de Murdochville assurent des rendements sécuritaires qui peuvent varier entre 7 et 10 % aux retraités. Il y a 50 000 participants au régime de retraite de Desjardins. 

Desjardins et l'éolien

C'est le premier parc éolien gaspésien détenu par le fonds de retraite de Desjardins, qui a aussi fait l'acquisition d'une partie du parc Rivière-du-Moulin, dans la région des Laurentides. « L'énergie renouvelable représente 700 à 800 millions dans notre porte-feuille d'infrastructure », soutient M. Angers.

Le parc éolien de Mont-Rothery doit être inauguré par EDF Énergies Nouvelles le 16 juin.

Plus d'articles

Commentaires