Retour

Desserte de la Moyenne et de la Basse-Côte-Nord : des mesures pour combler le retard

La compagnie Relais Nordik met en place de nouvelles mesures pour rattraper le retard accumulé dans son horaire de desserte de la Moyenne et de la Basse-Côte-Nord.

Le Nordik Express entamera son deuxième voyage de ravitaillement, jeudi, à partir de Sept-Îles plutôt que de Rimouski, comme d'habitude.

Les denrées périssables sont acheminées par camion. Le navire Amélia Desgagnés a été appelé en renfort pour transporter les autres marchandises vers Sept-Îles.

Le président-directeur général de Relais Nordik, Francis Roy, reconnaît que ce retard cause des désagréments.

Des spécialistes européens sont à Rimouski depuis lundi pour régler les problèmes de fiabilité mécanique du Bella Desgagnés.

Selon Relais Nordik, des examens approfondis révèlent que des réparations s'imposent sur les génératrices qui alimentent les moteurs de propulsion du navire.

Plus d'articles

Commentaires