Retour

Destruction de lacs, d'étangs et de ruisseaux à prévoir à la mine de Mont Wright

Le projet vise la construction d'un nouveau parc à résidus pour ArcelorMittal près de la mine de Mont Wright. Il impliquerait la destruction de 11 lacs, 15 étangs et 25 ruisseaux et empiéterait également sur 205 hectares de milieux humides.

Le porte-parole de la minière, Paul Wilson, souligne qu'ArcelorMittal se conformera aux exigences de Québec en restaurant un ancien site minier de la région.

« Tout l'impact qu'on va avoir avec le projet de parc à résidus, il faut prendre en charge un projet de compensation équivalent à l'impact qu'on va avoir, explique Paul Wilson. Donc ce qu'on va faire avec le projet du lac Jeannine, c'est un projet de restauration. On va revégétaliser le parc à résidus et on va créer aussi un lac de 70 hectares. »

ArcelorMittal est toujours en attente de certificats d'autorisation environnementale pour lancer la construction dès l'été 2018.

Pour sa part, le ministre des Ressources naturelles, Pierre Moreau, affirme que les garanties données par ArcelorMittal pour la réhabilitation du site seront étudiées par Québec avant d'octroyer les certificats d'autorisation environnementale.

« ArcelorMittal est un important créateur d'emplois dans la région et les retombées économiques pour l'ensemble du Québec, a souligné Pierre Moreau. On peut faire du développement économique et le faire de façon responsable. »

Le porte-parole du Syndicat des Métallos, Yves-Aimé Boulay, ne s'oppose pas à la tenue de consultations du Bureau d'audiences publiques sur l'environnement. Il rappelle toutefois que ce projet est essentiel pour les 1000 travailleurs de Fermont.

« Pour assurer la pérennité des emplois jusqu'en 2045, si on veut faire 30 ou 35 millions de tonnes par années, ça crée des résidus et c'est sûr qu'il faut agrandir, » fait valoir Yves-Aimé Boulay.

Les citoyens et les organismes ont jusqu'au 10 novembre pour demander la tenue d'audiences publiques auprès du ministère de l'Environnement au sujet de la construction de deux bassins à la mine de Mont Wright, près de Fermont.

D'après les informations de Katy Larouche

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Une caméra de sécurité montre quelque chose d'extraordinaire





Rabais de la semaine