De nouvelles anomalies forcent la Société des traversiers du Québec (STQ) à annuler sa traversée de 18 h à partir de Matane et de 20 h à partir de Baie-Comeau. Les problèmes semblent se multiplier sur le nouveau traversier F.A.-Gauthier. Plus d'une centaine de bris ont été détectés sur le navire depuis son entrée en service en juillet dernier.

Cette fois, d'après la porte-parole de la Société des traversiers, Maryse Brodeur, les problèmes viendraient des génératrices.

La STQ a nolisé des autobus pour assurer le transport entre Matane et Baie-Comeau. Deux autobus partiront ce soir à 19 h à partir de la gare fluviale de Matane et un autre partira à 20 h de Baie-Comeau. Les dépôts sur réservation seront remboursés.

La porte-parole de la Société des traversiers ne peut pas confirmer si le navire sera en mesure de reprendre le service lundi matin. « Tous les efforts sont faits en ce sens », indique-t-elle.

Toutefois, la Société des traversiers doit obtenir l'autorisation du manufacturier européen avant de remettre en traversier en service. « C'est ce que nous tentons d'obtenir actuellement », précise Mme Brodeur.  Cette dernière était dans l'incapacité dimanche de préciser s'il s'agissait d'un nouveau problème. « Tout ça va faire l'objet d'une investigation supplémentaire dès lundi », précise-t-elle.

Navire sous garantie

Mme Brodeur ajoute que le navire est toujours sous garantie et qu'il est aussi dans l'intérêt de la STQ de voir à déceler tous les problèmes qui pourraient survenir.

La porte-parole de la STQ soutient que le navire F.A.-Gauthier a jusqu'à présent respecté l'ensemble de son horaire et a pu effectuer les traversées prévues à l'horaire à l'exception d'une journée, le 9 janvier dernier pour la réparation d'un joint d'étanchéité.  

Le F.A.-Gauthier doit entrer en cale sèche au printemps. La date de ces réparations, assumées par le manufacturier, n'a pas encore été déterminée.

Plus d'articles

Commentaires