Retour

Deux pathologistes ont proposé leurs services sur la Côte-Nord

Deux pathologistes ont proposé leurs services sur la Côte-Nord, après avoir entendu les cris du coeur d'une chirurgienne et d'une citoyenne atteinte d'un cancer, à propos des délais pour recevoir les résultats des biopsies analysées ailleurs dans la province ou en Ontario.

Lors d'un point presse ce matin, les deux députés péquistes de la Côte-Nord ont tenu à faire savoir que deux pathologistes avaient proposé leurs services.

La députée de Duplessis, Lorraine Richard, estime que le ministre de la Santé, Gaétan Barrette, se montre très insensible au problème.

Elle souligne que l'appel des deux pathologistes va lui servir de leçon et qu'il ne peut pas mettre la faute sur l'ancien gouvernement et les administrateurs du Centre intégré de santé et de services sociaux de la Côte-Nord.

Déjà interpellé par la députée la veille, le ministre de la Santé, Gaétan Barrette, avait répondu que des ententes avaient été conclues avec d'autres centres hospitaliers pour desservir Sept-Îles en attendant la mise en place du projet Optilab.

Il a déclaré mercredi que des rapports d'analyse de pathologie arrivent « correctement avec la précision requise ».

Avec les informations d'Évelyne Côté

Plus d'articles