Retour

Dévaler les côtes de la Gaspésie en longboard

Le planchiste professionnel Benjamin Dubreuil a organisé une compétition qui a rassemblé une dizaine d'amateurs de planche à roulettes longue, communément appelée longboard, cette fin de semaine en Haute-Gaspésie.

Le sportif vient tout juste de s'établir à Rivière-à-Claude en Gaspésie et souhaite faire découvrir sa nouvelle région. Benjamin Dubreuil a d'ailleurs réussi à convaincre plusieurs planchistes de faire la route à partir de Montréal pour venir dévaler les pentes de la Haute-Gaspésie. « L'événement permet d'amener tout le monde dans le coin et en même temps on fait découvrir le sport aux jeunes », raconte le sportif.

Une participante soutient d'ailleurs que le parcours choisi par Benjamin cette fin de semaine était ardu. « Ce qui est difficile pour moi, c'est qu'il y a des endroits où c'est vraiment de la belle asphalte puis après ça, il y a des côtes où tu prends beaucoup de vitesse et t'arrives dans un chantier de trous », explique Kalie Racine.

Une centaine de spectateurs étaient au rendez-vous.

Projets

Benjamin Dubreuil a la tête pleine de projets pour faire découvrir ce sport aux citoyens de la Haute-Gaspésie.« J'aimerais créer un championnat qui se déroulerait sur une couple de journées ou sur une semaine. On pourrait partir de Percé, s'en venir ici, à Gros Morne puis finir ça à la Martre », croit-il.

Benjamin Dubreuil croit même que le longboard et d'autres sports extrêmes pourraient être utilisés comme véritable outil de rétention des jeunes. « Je pense qu'ils sont assez curieux les jeunes ici face au skate », lance-t-il. Pour lui, les sports extrêmes devraient prendre davantage de place dans un endroit comme la Gaspésie.

D'après les informations de Léa Beauchesne.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Un avion s'écrase dans un arbre





Rabais de la semaine