Retour

Déversement accidentel d'hydrocarbure dans la rivière Matane

Un déversement accidentel d'une petite quantité d'huile hydraulique est survenu vendredi en fin de matinée à l'embouchure de la rivière Matane.

Un texte de Joane BérubéLes travaux de réaménagement de la Promenade des Capitaines à Matane sont temporairement interrompus depuis. L’incident est survenu lors d’un bris d’équipement de l’entreprise Déric Construction, responsable des travaux de réaménagement de cette section située près de l’édifice de la Commission scolaire des Monts et Marées.

Urgence-Environnement a alors été avisé du déversement estimé à 20 litres d’huile hydraulique.

Les pompiers et l’escouade nautique de la Ville de Matane sont rapidement intervenus pour installer l’équipement afin de contenir l'huile. Une entreprise mandatée par l’entrepreneur du chantier a aussi participé aux travaux de contention du déversement.

Selon le ministère de l’Environnement, une quantité minime d’huile a atteint la rivière à saumon. Les sols contaminés ont été excavés. Des échantillons de sols ont été prélevés et les résultats d’analyse devraient permettre de confirmer l’absence de contamination résiduelle.

Des travaux étaient toutefois en cours mardi sur le site pour nettoyer la palplanche puisque de légères traces d’hydrocarbures étaient encore visibles sur l’eau.

Un rapport du ministère de l’Environnement devrait être remis à la Ville de Matane.

La machinerie hydraulique abîmée, sert à installer les palplanches de métal qui bordent l’embouchure de la rivière Matane à l’approche du vieux quai.

Interrogé sur place, un employé a indiqué que le sol s’est avéré plus dur que prévu à cet endroit et qu’une nouvelle machinerie sera requise pour poursuivre les travaux.

Selon l’échéancier, les travaux de cette section de la Promenade des Capitaines devraient être terminés à la fin août.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Une caméra de sécurité montre quelque chose d'extraordinaire





Rabais de la semaine