Retour

Eau potable de Sainte-Anne-des-Monts : risque modéré juge la santé publique

La Direction de santé publique(DSP) de la Gaspésie-Îles-de-la-Madeleine juge que le risque posé par la qualité de l'eau potable à Sainte-Anne-des-Monts est modéré pour la santé.

Un texte de Jean-François Deschênes

Un échantillon qui contenait une bactérie E-coli a été découvert il y a quelques semaines, dans la source d'eau potable.

Selon la Santé publique, certaines personnes peuvent développer une gastroentérite virale ou bactérienne, après avoir consommé l'eau. Toutefois, les données disponibles ne permettent pas de quantifier le risque plus précisément précise la selon la DSP.

De son côté, la ville va entreprendre des travaux de désinfection de l'eau, et poursuivre les recherches pour trouver la source de la contamination bactériologique. Selon Martin Richard, directeur général de la ville, on soupçonne de plus en plus une source d'appoint comme étant responsable de la contamination de la station de pompage principale.

« On a identifié des problématiques de contamination peut-être d'eau de surface, via cette source d'appoint là. Alors là, à ce moment-ci, nos soupçons se portent beaucoup là-dessus. N'empêche que la ville va s'engager dans un processus où on va identifier, on va caractériser notre eau, et on va identifier des méthodes de désinfection de l'eau en parallèle avec les recherches qu'on va continuer à faire »

Le ministère de l'Environnement a découvert 4 échantillons négatifs depuis l'été 2014 ce que les spécialistes du gouvernement considèrent trop. Un plan de correction doit être soumis d'ici le 17 juin.

En attendant que la source du problème soit confirmée, la ville demande aux citoyens de continuer de faire bouillir l'eau.

Plus d'articles

Commentaires