Retour

Eaux usées : 1500 résidences non conformes aux Îles-de-la-Madeleine

Environ 30 % des 5000 résidences des Îles-de-la-Madeleine sont jugées non conformes à la réglementation sur le traitement des eaux usées.

Présentement, il en coûte entre 10 000 $ et 30 000 $ au propriétaire d'une résidence non reliée au réseau municipal pour réaliser des travaux de conformité et éviter un déversement dans l'environnement.

Le maire des Îles, Jonathan Lapierre, a déposé un mémoire. Il souhaite que le ministre David Heurtel apporte des changements à la réglementation provinciale pour faciliter la mise en conformité des résidences des Îles.   La Municipalité des Îles-de-la-Madeleine a donc déposé un mémoire au gouvernement pour modifier la règlementation du traitement des eaux usées.

Le maire aimerait qu'une aide financière soit incluse dans la réglementation. « On doit mettre en place un mécanisme d'aide financière qui tient compte de l'iniquité entre les citoyens qui ont eu accès par le passé à un réseau d'égout public qui a été subventionné par l'État et ceux qui ne peuvent pas se brancher », fait valoir M. Lapierre.

Le maire Lapierre propose aussi d'appuyer la recherche et de prolonger le programme Réno-Vert jusqu'en 2020. Ce programme permet de déduire jusqu'à 20 % des dépenses pour la mise aux normes.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Une caméra de sécurité montre quelque chose d'extraordinaire





Rabais de la semaine