Retour

Effervescence en agriculture dans la MRC de Manicouagan

Le monde agricole est en évolution dans la MRC de Manicouagan. L'industrie bioalimentaire de la région profite de l'engouement des Nord-Côtiers pour les marchés publics.

Des jeunes prennent la relève d'agriculteurs bien établis ou lancent de nouveaux projets.

C'est le cas à Pointe-Lebel où la ferme aux Jardins des Prés vient d'être rachetée par Éric Poitras, un jeune agriculteur originaire de Sept-Îles. La ferme produit déjà des fraises, des framboises, des camerises, de l'amélanchier. Éric Poitras souhaite développer l'an prochain un volet maraîcher. « On va offrir des légumes, dit-il. Et l'offre va être bonifiée avec les années selon la demande. Éventuellement, j'aimerais ça vivre de l'agriculture, créer des emplois ici dans la péninsule. »

La coopérative Gaïa

Un peu plus à l'ouest, à Pointe-aux-Outardes, la Coopérative de solidarité Gaïa a entrepris la construction d'une nouvelle serre qui lui permettra dorénavant de cultiver des légumes toute l'année. Coordonnatrice de la production, Mélodie Desrosiers, explique que la coopérative utilisera l'énergie solaire passive.

Cette production plus stable l'aidera à consolider ses partenariats avec des restaurateurs de la région.

En 2013, la coopérative a aussi inauguré son nouveau séchoir qui lui permet de déshydrater le champignon shiitake. La coopérative souhaite aussi offrir la possibilité aux producteurs régionaux de petits fruits de sécher une partie de leurs récoltes.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


10 métiers vraiment étranges





Rabais de la semaine