Retour

Élection partielle dans René-Lévesque : les visites se multiplient

Les visiteurs se succèdent dans la Manicouagan et en Haute-Côte-Nord pour stimuler la campagne des candidats en vue de l'élection partielle du 9 novembre dans la circonscription de René-Lévesque. Lundi, le député de Huntingdon et whip en chef du gouvernement, Stéphane Billette, était à Baie-Comeau pour épauler la candidate du Parti libéral, Karine Otis.

Il estime qu'elle a toutes les chances de l'emporter, malgré la tendance souverainiste des électeurs de la circonscription et la récente victoire de Marilène Gill du Bloc québécois aux élections fédérales.

En appui aux politiques budgétaires

Par ailleurs, en cette journée de grève du Front commun intersyndical sur la Côte-Nord, Karine Otis réitère qu'elle est en accord avec les politiques du gouvernement Couillard.

Elle a néanmoins rencontré des représentants syndicaux pendant sa campagne et juge tout à fait légitime que les travailleurs protestent.

La semaine dernière, le chef de la Coalition avenir Québec, François Legault, est venu appuyer son candidat, Dave Savard.

Le chef du Parti québécois, Pierre Karl Péladeau, était aussi de passage dans la région pour soutenir Martin Ouellet.

La candidate de Québec solidaire, Claire Du Sablon, a, pour sa part, reçu la visite du député de Mercier, Amir Khadir.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Un avion s'écrase dans un arbre





Rabais de la semaine