Retour

Élections fédérales dans Manicouagan : l'environnement et l'économie au coeur des enjeux

Avec la campagne électorale fédérale qui s'amorce, le député sortant de la circonscription de Manicouagan, Jonathan Genest-Jourdain, défend son bilan et compte mettre l'accent sur l'environnement et l'économie au cours des prochaines semaines.

Selon le candidat du Nouveau parti démocratique (NPD), ces deux enjeux sont déterminants pour l'avenir de la région.

Même si la forêt est un secteur de compétence provinciale, Jonathan Genest-Jourdain prévoit que le sujet sera au cœur de la campagne, notamment sous l'angle de l'innovation et de la transformation du bois.

Il réfute par ailleurs les accusations de son adversaire libéral Mario Tremblay, qui lui reproche d'être absent et déconnecté de la réalité.

Le NPD « déconnecté de la réalité », dénonce le candidat libéral

Le candidat du Parti libéral du Canada (PLC) estime que la priorité de la campagne est de défaire le député sortant néo-démocrate.

Mario Tremblay entend promouvoir les dossiers de l'assurance-emploi et du développement économique pendant les 78 jours de la campagne. Le candidat libéral souhaite aussi que les différents dossiers liés aux communautés autochtones soient abordés.

Le Bloc veut rappeler « ce qui n'a pas été défendu »

Pour sa part, la candidate du Bloc québécois, Marilène Gill, a l'intention de se concentrer sur les enjeux de la forêt, de l'assurance-emploi ainsi que sur les dossiers concernant les Premières Nations.

Reporter la circonscription au pouvoir, propose le Parti conservateur

Quant au candidat du Parti conservateur, Yvon Boudreau, il souhaite notamment mettre l'accent sur le rôle que pourrait jouer un gouvernement mené par Stephen Harper dans le prolongement de la route 138 en Basse-Côte-Nord et sur le développement de la stratégie maritime.

L'élection fédérale aura lieu le 19 octobre.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Le Sagittaire: le signe le plus chanceux?





Rabais de la semaine