Retour

Innu Nikamu : le récit d'une longue guérison

Au fil d'un documentaire à paraître, le réalisateur Kevin Bacon-Hervieux souhaite faire découvrir la communauté innue de Maliotenam, sur la Côte-Nord, et son festival de musique, Innu Nikamu, un des plus importants événements de musique et d'art autochtone d'Amérique.

Un texte de Vincent Larin

Le film de Kevin Bacon-Hervieux, intitulé Innu Nikamu : La grande tradition, s’attarde aux conséquences sur la communauté innue de Maliotenam de ce festival. Présenté dans la communauté autochtone depuis 1985, il s'agit d'un événement qui cache une histoire où la musique sert à créer des ponts et à panser des blessures.

Pour nous, Innu Nikamu c’est surtout une victoire, une réussite par rapport à toute cette tragédie. C’est une action qui a permis de se relever un peu, de se redonner un peu de culture et d’identité.

Kevin Bacon-Hervieux, réalisateur

Animé par le désir de faire connaître davantage Innu Nikamu au grand public, Kevin Bacon-Hervieux a d'abord réalisé un film de 45 minutes qui sera diffusé sur les chaînes APTN et Canal D en 2018.

Puis, ses rencontres avec différents intervenants comme Florent Vollant ou Natasha Kanapé-Fontaine, et sa récolte d'archives dans sa communauté et auprès de Bibliothèque et Archives nationales du Québec, lui ont donné l'idée de réaliser un documentaire de 90 minutes.

Ce film-là raconte une histoire qui est incroyable et, sincèrement, pour moi, c’est un héritage que je veux laisser à la communauté.

Kevin Bacon-Hervieux, réalisateur

Campagne de sociofinancement

« Les thèmes de Innu Nikamu : La grande tradition sont, bien qu’on parle d’une victoire, sont noirs, très sensibles et demandent qu’on les traite avec une certaine humanité. Il s’agit vraiment d’un projet indépendant, qui demande de trouver des sous. Je compte beaucoup sur la communauté pour m’aider. »

Pour mener à bien son projet, le réalisateur a lancé une campagne de sociofinancement sur la plateforme KickStarter avec l'objectif d'amasser 25 000 $. Une fois ce montant obtenu, Kevin Bacon-Hervieux pourra terminer son film et le présenter au printemps prochain.

Jusqu'à présent, le réalisateur de Maliotenam a amassé un peu plus de 9000 $ et la campagne doit se poursuivre jusqu'au 26 mars.

Selon les informations de Xavier Lacroix

Plus d'articles

Vidéo du jour


Les plus beaux hôtels écologiques du monde