Retour

Énergie Est : les audiences publiques débuteront en mars

Les séances du Bureau des audiences publiques sur l'environnement (BAPE) à propos d'Énergie Est débuteront en mars. D'ici là, les citoyens peuvent consulter la documentation en français sur ce projet d'oléoduc de TransCanada.

La première partie des audiences aura lieu du 7 au 17 mars prochain. Elle se tiendra à Lévis, mais les citoyens vont pouvoir poser leurs questions par vidéoconférence à partir de trois autres villes, dont La Pocatière.

Luc Nolet, conseiller en communication du BAPE, précise qu'il ne s'agit pas d'une commission itinérante. « C'est pour faciliter aussi le travail de la commission, la plupart des personnes ressources sont dans la région de Québec. En fonctionnant par satellite, ça permet de couvrir tout le Québec et de donner la chance à tout le monde de s'exprimer », explique-t-il.

La Commission va se rendre à La Pocatière pour la seconde partie de ses audiences, qui débutera le 25 avril. C'est la seule ville dans l'Est du Québec qui sera visitée.

Documents disponibles en ligne

Ce sont les documents, traduits en français, que la compagnie a déposés auprès de l'Office national de l'énergie (ONE), un total de 85 000 pages. Les documents étaient déjà disponibles, mais en anglais, sur le site de l'ONE.

Le BAPE a aussi demandé à TransCanada de produire un résumé d'une centaine de pages à propos de la portion québécoise du projet. Ce résumé devrait être disponible à la mi-février en prévision du début des audiences publiques.

D'après les informations d'Ariane Perron-Langlois

Plus d'articles