Retour

Entente de principe entre Telus et ses employés des centres d'appels

La compagnie Telus a conclu en fin de semaine une entente de principe avec le Syndicat des travailleurs en télécommunications des Métallos qui représente près de 11 000 travailleurs, dont 200 à Rimouski.

Un texte de Richard Lavoie avec la collaboration de Denis Leduc

L'entente est d'une durée de cinq ans et touche principalement les travailleurs affectés au service d'appels à Rimouski et un peu partout au Canada

Dans un communiqué, le syndicat affirme que Telus est demeuré ferme tout au long des négociations sur certaines de ses demandes et que l'entente inclut « quelques concessions » à l'employeur.

Le Syndicat évoque aussi plusieurs améliorations et de nouvelles protections dans l'accord.

Les syndiqués de Telus seront appelés à se prononcer sur l'entente de principe entre la mi-octobre et la fin novembre lors d'assemblées générales locales.

Plus d'articles