La mairesse de Sainte-Anne-des-Monts, Micheline Pelletier, a bon espoir de boucler le financement du musée Exploramer à trois semaines de l'ouverture. Québec confirme l'octroi de 10 000 $ cette semaine, mais il manque encore une somme importante pour la prochaine saison.

C'est plutôt une aide de 150 000 $ qui a été demandée à Québec pour l'année en cours. L'attachée de presse du ministre Sébastien Proulx, Anne-Catherine Couture, confirme une petite partie de ce montant, soit 10 000 $. Dans un courriel, elle ajoute que Québec a la volonté de trouver le reste du financement, mais qu'il reste encore du travail à faire: « Les pourparlers avec les divers ministères impliqués au projet sont toujours en cours, aucun financement additionnel n'a été confirmé. »

Besoins

Exploramer a besoin de 265 000 $ pour débuter l'année et d'un autre 50 000 $ qui vient d'un manque à gagner de l'an dernier.

Jusqu'à présent, la MRC a offert une aide de 25 000 $ et la campagne de financement populaire a permis de récolter une trentaine de millier de dollars. Une aide de 25 000 $ a été demandée au CLD de la Haute-Gaspésie et 10 000 $ à la SADC.

La mairesse Micheline Pelletier croit en la bonne volonté du ministre Responsable de la région. « Ils peuvent pas le faire d'une façon certaine parce qu'ils vont pas chercher ça dans les programmes ordinaires, ils vont faire une cueillette d'argent. » dit-elle.

Exploramer s'engage à trouver le reste de l'argent pour assurer le fonctionnement du musée.

Le plan de financement prévoit qu'Exploramer s'autofinancera à 100 % d'ici trois ans, mais d'ici là, la direction demande un soutien du gouvernement.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Un avion s'écrase dans un arbre





Rabais de la semaine