Retour

Essai imminent du Rolodune, un tuyau expérimental pour freiner l'érosion des berges

Les riverains qui habitent sur les berges du fleuve dans l'Est du Québec tentent de contrer l'érosion du mieux qu'ils le peuvent. Les moyens pour y arriver sont rares. C'est ce qui a poussé un résident à développer un dispositif expérimental, sous l'œil attentif des chercheurs de l'Université du Québec à Rimouski. Après des années de travail, le Rolodune est prêt à être mis à l'essai à Pointe-Lebel, près de Baie-Comeau, et sera testé lors des prochaines grandes marées d'automne.

La lutte contre l'érosion des berges pourrait passer par le Rolodune, une sorte de tuyau conçu pour retenir le sable transporté par les vagues. Lorsque les vagues passent sur la structure, le sable sera retenu dans le tuyau. Un amoncellement devrait ensuite se former derrière le cylindre pour créer une dune permanente et ainsi protéger la berge.

Monsieur Laurie Gauthier, un résident de Pointe-Lebel a travaillé pendant cinq ans sur ce dispositif expérimental pour le peaufiner et trouver le financement nécessaire à sa réalisation.

C'est un professeur de l'UQAR, Pascal Bernatchez, qui a choisi les trois sites où le dispositif est installé ces jours-ci. Avec des caméras et des sondes, les chercheurs suivront les courants et les mouvements du sable. Le concepteur du Rolodune ne craint pas que le tuyau se déplace par la force des vagues puisqu'il pèse trois tonnes lorsqu'il est rempli. Un ancrage le maintient aussi en place.

Ce projet expérimental durera quatre ans. Le prototype et le suivi scientifique devraient coûter 300 000 $.

Comme l'enrochement a souvent été choisi pour freiner l'érosion, les chercheurs, le ministère des Transports et les MRC ont des résultats pour mesurer son efficacité. Malheureusement, ils savent que cette solution crée d'autres sortes de problèmes. C'est pourquoi l'essai du Rolodune suscite l'intérêt de bien des gens.

Si les résultats sont probants, la solution pourrait être adaptée aux berges ailleurs sur la Côte-Nord et dans d'autres régions.

D'après les informations de Marlène Joseph-Blais

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Une caméra de sécurité montre quelque chose d'extraordinaire





Rabais de la semaine