Retour

Été pluvieux sur la Côte-Nord : les pompiers gardent la forme

Les pompiers de la Société de protection des forêts contre le feu de Baie-Comeau ont profité du début de saison tranquille pour compléter un parcours d'entraînement à proximité de leur base. Ils ont été peu sollicités cet été, en raison du faible nombre d'incendies déclarés dans la région. Le mois de juillet qui vient de se terminer a été le plus tranquille des 20 dernières années en termes de feux de forêts sur la Côte-Nord.  

Les pompiers forestiers ont créé des stations d'entraînement à Pointe-Lebel, où ils reproduisent des gestes qu'ils doivent poser lorsqu'ils s'affairent à éteindre un feu. Ils ont suivi les conseils d'une kinésiologue pour construire le parcours.

Le pompier forestier Samuel Cardinal rappelle que son métier requiert une excellente forme physique. « Ça prend un bon cardio, premièrement, parce que dans l'ouvrage c'est monter des côtes, c'est un gros "rush" en partant quand on est sur l'attaque initiale, donc c'est important d'avoir un bon cardio », explique-t-il.

Lorsqu'ils ne combattent pas un incendie, les pompiers ont tout de même de quoi s'occuper, selon le porte-parole de la SOPFEU Mike Minville. « On va d'abord préparer l'équipement. On va conditionner l'équipement pour être prêts lorsqu'un incendie survient. Ce qu'on va faire également, c'est qu'on va réviser les formations, on va réviser la santé et la sécurité au travail »

La SOPFEU croit que les nouveaux équipements d'entraînement auront des répercussions positives sur la santé et la sécurité de ses employés.

D'après le reportage de Marlène Joseph-Blais

Plus d'articles

Commentaires