Retour

Excellent temps des fêtes dans les centres de ski de la Gaspésie

« Exceptionnel », c'est le mot qui est sur toutes les lèvres des responsables des centres de ski avec qui nous avons échangé pour définir l'achalandage de la période des fêtes. La neige était au rendez-vous, les skieurs aussi, ce qui leur permet de faire des affaires d'or.

Le Parc régional de Val-d'Irène dans la Vallée-de-la-Matapédia a vendu 5 % de plus de cartes de saison qu'au même moment l'an dernier selon le directeur administratif, Jacques Malenfant.

« Dans le contexte, on est vraiment content de ce qui se passe parce que cet hiver, disons qu'on a besoin que Dame nature soit de notre côté. »

Le Parc régional de Val-d'Irène a besoin d'une bonne saison pour redresser sa situation financière. La station a un déficit accumulé d'un million de dollars.

Mont-Castor

Le Centre de ski Mont-Castor de Matane est sur une bonne lancée pour célébrer son 70e anniversaire le 21 janvier.

Pour le début de saison, la directrice du marketing, Annie Joncas, note une hausse importante de l'achalandage. La station a vendu 10 % de plus de cartes de saison qu'à la même période l'an dernier.

Il y a plusieurs journées où le stationnement était plein. Ça fait longtemps qu'on avait vu ça.

Annie Joncas, directrice du marketing, Mont-Castor

Station touristique Pin Rouge

3200 personnes ont dévalé les pentes de la Station touristique Pin Rouge dans les derniers jours, c'est 700 personnes de plus que l’an dernier.

La responsable des communications, Marie Nowak, précise que grâce aux récentes accumulations de neige, la station a pu ouvrir ses portes la veille de Noël. C'est tôt comparé au 30 décembre de l'an dernier, soit la première journée où les gens ont pu skier. « C’est sûr que de belles conditions comme ça en décembre, c’est exceptionnel. »

L'achalandage aidera la station à atteindre l'équilibre budgétaire à la fin de la saison et à effacer définitivement le déficit d'opération que traîne les administrateurs depuis 2013.

Il y a trois ans, Pin Rouge avait enregistré un manque à gagner de 350 000 $.

Centre de ski Mont-Béchervaise

Le Centre de ski Mont-Béchervaise de Gaspé a pu aussi ouvrir pour la période des fêtes, une première depuis quelques années selon le directeur général, Igor Nérisson.

Encore aujourd'hui, on en reçoit une couche. On ne pouvait pas demander mieux.

Igor Nérisson, directeur, Centre de ski Mont-Béchervaise

Les travaux pour la mise en place d'un télésiège au Mont-Béchervaise devraient être lancés au printemps, ce qui sera un atout pour le développement économique de Gaspé croit le directeur.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Un avion s'écrase dans un arbre





Rabais de la semaine