Le musée Exploramer reçoit un legs testamentaire de 200 000 dollars de la part de l'ex-maire de Sainte-Anne-des-Monts et fondateur d'Exploramer, Charles-Eugène Marin.

Un texte de Laurence Gallant

Avec ce don, Charles-Eugène Marin a exprimé le souhait, avant sa mort, que le musée de Sainte-Anne-des-Monts puisse poursuivre ses activités scientifiques, touristiques et scolaires.

L'organisation d'Exploramer dit accepter le don avec beaucoup de gratitude.

Charles-Eugène Marin a travaillé à la construction du musée, d'abord appelé Explorama, à l'époque où il était député fédéral pour la circonscription de Gaspé.

L'ex-maire et député s'est éteint le 7 juin dernier à l'âge de 91 ans. Il lègue également à Exploramer une œuvre d'art et un artéfact historique.

D’après la directrice générale d'Exploramer, Sandra Gauthier, ce legs servira de mise de fonds pour financer le projet de pérennisation de 14 millions de dollars de l’institution. Au total, 90 % de cette somme sera exigée des gouvernements provincial et fédéral.

En avril dernier, le conseil d'administration d'Exploramer s'est donné le mandat d'atteindre une autonomie financière d’ici 2021, pour contrer la menace de fermeture définitive qui plane sur l'organisme depuis la fin de l'entente quinquennale prise avec la ministre responsable de la région de l'époque, Nathalie Normandeau.

Plus d'articles

Commentaires