Retour

F.-A.-Gauthier : hors service pendant le mois de mai

Le chantier naval Fincantieri a choisi Verreault Navigation des Méchins pour l'inspection de fin de garantie du F.-A.-Gauthier.

Le traversier entrera en cale sèche à la mi-mai. Par contre, dès le 1er mai, il sera remplacé par un autre navire. La Société des traversiers du Québec (STQ) procédera à l'arrêt technique du navire, sorte d'inspection annuelle pour des travaux d'entretien, à ses frais. C'est donc dire que vraisemblablement, le F.-A.-Gauthier ne reliera pas les deux rives pendant tout le mois de mai.

La cale sèche de fin de garantie est sous la responsabilité de Fincantieri. Le chantier italien va payer pour l'inspection du navire et au besoin, les réparations. Elle permettra d'inspecter et de réparer la partie submergée du navire. Les frais seront assumés à 100% par le chantier Fincantieri affirme la STQ.

D'ailleurs, le ministre des Transports Jacques Daoust affirmait mardi que cette inspection allait permettre d'en savoir plus sur l'état du traversier.

Navire de remplacement

Il est probable que le Camille-Marcoux, actuellement amarré au port de Québec, reprenne du service entre Matane et la Côte-Nord pendant l'absence du F.-A.-Gauthier. Selon la Société des traversiers, le bateau pourrait être de nouveau en fonction avec un délai d'une semaine. Par contre, les nouvelles règles de Transport Canada font en sorte que sa capacité a été considérablement réduite. La Société des traversiers envisage donc des modifications d'horaires pour répondre à la demande.

Une décision doit être prise bientôt quant à l'identité du bateau qui remplacera le F.-A.-Gauthier en mai. Dans le passé, le CTMA Vacancier a déjà été appelé en renfort pendant la cale sèche du Camille-Marcoux.

Plus d'articles