Retour

Factures dans les bars : « une dépense inutile de temps et d'argent », assure un propriétaire

Le mécontentement se fait déjà sentir chez certains tenanciers de bars devant la nouvelle mesure du ministère des Finances qui les obligera, dès le 1er février 2016, à remettre une facture à tous les clients.

Un texte de Laurence Gallant

Les exploitants de bars et de restos-bars ont commencé cette semaine à se procurer et installer l'équipement qui leur permettra de remettre des factures à leurs clients, produites au moyen d'un module d'enregistrement des ventes (MEV).

Le système est déjà implanté au resto-pub La Terrasse à Amqui, mais pour le propriétaire, Jean-François Gagnon, il est clair que cette mesure alourdira les tâches quotidiennes des employés. « C'est une source de conflits », affirme-t-il. Il s'agit pour lui d'une dépense inutile de temps et d'argent, puisque les transactions sont déjà toutes enregistrées dans le système et envoyées en temps direct au gouvernement.

Le ministre des Finances, Carlos Leitão, a annoncé la mise en place d'un programme de subvention de 21 millions de dollars pour faciliter l'installation de ces modules d'enregistrement des ventes, dans le secteur des bars et des restos-bars.

Plus d'articles

Commentaires