Retour

Fébrilité en vue du Festival gaspésien de Paspébiac

La fébrilité se fait de plus en plus sentir à l'approche du Festival gaspésien de Paspébiac. Autrefois connu sous le nom de Rodéo professionnel de Paspébiac, l'événement se tiendra du 3 au 5 juin sur le site du Centre récréatif. Mais déjà, l'organisation donne un avant-goût au public.

Un texte de Brigitte Dubé

Samedi avant-midi, près de 30 « jeunes » de tous âges ont profité d'un temps magnifique pour participer à une course de boîtes à savon à Hope, le village voisin. L'organisation parle de prérodéo pour cet événement.

D'autres événements se tiennent presque toute l'année en vue de préparer le festival, comme le Grand V avec les concessionnaires et un tournoi de hockey tenu en décembre.

Nouvelle identité

Pour la 5e édition, l'événement a changé son nom pour Festival gaspésien de Paspébiac. Selon la présidente, Isabelle Bélanger, l'organisation a fait consensus autour de cette nouvelle identité, qui reflète mieux la diversité des activités offertes.

Un total de 50 000 dollars sera distribué en bourses parmi les 300 cowboys inscrits.

Budget de 200 000 dollars

Isabelle Bélanger croit beaucoup aux effets bénéfiques de l'événement sur la vie économique. « Près de 300 familles se déplacent et viennent faire rouler notre économie, précise-t-elle. À la suite des autres rodéos, certaines familles sont revenues durant l'été. On fait parler en bien de nous. Tout le monde se sent bien accueilli. »

Selon Isabelle Bélanger, le Festival a suivi une courbe constante de développement depuis sa première année. « Au début, on avait un budget de 125 000 dollars et aujourd'hui, on est rendus à 200 000 », précise-t-elle.

« Y'a rien d'impossible quand on sait s'entourer, estime Isabelle Bélanger. Le milieu, les gens nous appuient, on a prouvé qu'on était capables. »

Plus d'articles

Commentaires