Retour

Fermeture de lits pour personnes âgées dans les hôpitaux de Sept-Îles et Baie-Comeau

Des lits destinés aux personnes âgées en attente d'hébergement disparaîtront des hôpitaux de la Côte-Nord. Dès le mois prochain, le Centre intégré de santé et de services sociaux de la Côte-Nord (CISSS) supprimera au total 28 places. 

Les lits de longs séjours se retrouvent parfois occupés par des personnes âgées, en attente d'un hébergement pour des soins de longue durée. Les autorités de la santé souhaitent maintenant que ces patients soient déplacés dans d'autres établissements ou qu'ils retournent chez eux. 

Douze lits seront retirés de l'établissement de Sept-Îles, puis seize autres à Baie-Comeau. Le déplacement des patients qui les occupent est déjà commencé, selon le Centre intégré de santé et de services sociaux de la Côte-Nord.

Le CISSS prévoit réaliser des économies de deux millions de dollars. Aucune suppression de poste n'a été annoncée. 

Une partie de cette somme sera réinvestie dans les services destinés aux personnes âgées. À Baie-Comeau, une unité de courte durée gériatrique sera aménagée pour offrir des services spécialisés aux personnes âgées de passage à l'hôpital.

Inquiétude chez les syndicats

La présidente du Syndicat des intervenantes et intervenants de la santé du Nord-Est québécois, qui représente les infirmières de Sept-Îles, Nathalie Savard, est tout de même inquiète.

Des syndicats se demandent aussi pourquoi déplacer des patients que le personnel médical avait choisi de garder à l'hôpital.

Le Centre intégré assure que le processus de déplacement des patients se fait en collaboration avec les familles et en respectant les besoins des personnes âgées.

D'après les informations de Marlène Joseph-Blais.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Un avion s'écrase dans un arbre





Rabais de la semaine