Retour

Fermeture du IGA en mars - 75 emplois perdus à Sainte-Anne-des-Monts

Sobeys a décidé de mettre la clé sous la porte du IGA de Sainte-Anne-des-Monts le 24 mars. 75 personnes perdent leur emploi, dont 17 à temps plein et 58 à temps partiel.

Un texte de Jean-François Deschênes

Les employés ont appris la nouvelle mardi après-midi. Sobeys affirme que des investissements de 3 à 4 millions de dollars en rénovations auraient été nécessaires et que l'état du marché ne justifie pas un tel investissement.

La directrice des communications chez Sobeys Québec, Marie-Noëlle Caneau, assure que l'entreprise va offrir du soutien psychologique à ses employés pour les aider à traverser cette épreuve.

Syndicat sous le choc

Le président du Conseil central Gaspésie-Îles-de-la-Madeleine de la CSN, a été très surpris d'entende les raisons avancées par l'entreprise. Jacques Mimeault juge qu'il y a de la place pour deux épiceries à Sainte-Anne-des-Monts. « Est-ce que la raison est valable ? Pour nous on se pose des questions à ce moment-ci. » 

Le syndicat va tenter de replacer les travailleurs et recherche déjà une autre bannière pour reprendre les installations.

Étonnement en Haute-Gaspésie

La mairesse de Sainte-Anne-des-Monts Micheline Pelletier est très étonnée par cette décision. « Les vraies raisons on ne les connait pas. Ce n'est certainement pas parce que le magasin n'était pas rentable. »

Le président de la Chambre de commerce de la Haute-Gaspésie se disait sous le choc, au moment d'apprendre la nouvelle. Pour Steve Ouimet, c'est un coup dur pour l'économie de la ville de 6 700 habitants et l'ensemble de la région.

« Le directeur du IGA était à la Chambre de commerce lorsqu'on a fait notre gala au mois de novembre dernier et ça fonctionnait bien, ça allait rondement », a-t-il indiqué.

M. Ouimet veut contacter la compagnie Sobey's pour avoir plus de détails sur les raisons de cette fermeture.

Plus d'articles