Retour

Festikite : Sept-Îles a le vent dans les voiles

Sept-Îles a le vent dans les voiles cette fin de semaine. Elle est l'hôte du 5e Festikite qui réunit des amateurs de kitesurf de la Côte-Nord, de Matane et d'ailleurs.

Pour l'occasion, des cours sont offerts aux personnes qui veulent s'initier à ce sport ou améliorer leurs techniques. 

Jason Blanchard, de Sept-Îles, profite de cet événement pour partager sa passion pour ce sport. Le mordu de 19 ans se déplace à travers le Québec et l'est des États-Unis avec une roulotte mobile pour faire découvrir le kitesurf. 

Pierre Blackburn, l'un des organisateurs du Festikite, souligne que Sept-Îles est un lieu de prédilection pour cette discipline. D'ailleurs, la grande voile gagne en popularité année après année et compte pas moins d'une trentaine d'adeptes à Sept-Îles.

Plus facile en hiver ?

Pierre Blackburn croit que l'hiver est la meilleure saison pour débuter le kitesurf. Contrairement à l'été, où l'utilisation de la planche rend l'apprentissage plus difficile, il n'y a que la voile à contrôler en hiver.

Durant l'hiver, les amateurs peuvent glisser sur la banquise de Sept-Îles, même parfois la quitter quelques instants, jusqu'à ce qu'elle fonde à la fin mars.

D'après les informations d'Évelyne Côté

Plus d'articles