Retour

Feu à Bonaventure : à la recherche de nouveaux logements

La majorité des 27 résidents du centre pour personnes âgées à Bonaventure, détruit pas l'incendie de dimanche, ont été relogés. En fin de journée mardi, encore une douzaine d'entre eux attendaient toujours un nouveau toit.

Un texte de Jean-François Deschênes

Le propriétaire de l'Oasis de la Baie, Magella Arbour, travaille sans relâche depuis dimanche pour reloger tous ses pensionnaires avec l'aide de travailleuses sociales.

Malgré la situation difficile, il est rassuré de constater l'appui de la communauté.

« La Croix-Rouge donne un gros coup de main. Puis quand la Croix-Rouge va arrêter de donner un coup de main, ils vont tomber entièrement sous ma charge. Puis c'est assuré que tant qu'ils ne seront pas tous placés, on n'arrête pas. Ils ne seront pas abandonnés, ça, c'est certain. »

Plusieurs résidents ont déjà trouvé un nouveau foyer, mais certains, comme Ève Mercier, ont besoin de soins particuliers. Sa fille s'inquiète et espère qu'elle ne sera pas relogée trop loin de chez elle.

« Elle est semi-autonome, elle ne peut pas aller n'importe où. [...] elle est sourde. Ce n'est pas toutes les places qui vont la prendre non plus. »

Selon les informations de Léa Beauchesne

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Une caméra de sécurité montre quelque chose d'extraordinaire





Rabais de la semaine