Retour

Fierté à Bonaventure pour la nomination d'Éric Forest comme sénateur

À Bonaventure, ville natale d'Éric Forest, les résidents multiplient les éloges envers l'actuel maire de Rimouski. Ce dernier fait partie six Québécois nommés par le premier ministre Justin Trudeau pour siéger au Sénat. Il y représentera la région du golfe du Saint-Laurent. 

Un texte de Jean-François Deschênes avec la collaboration de Pierre Cotton

Les critiques vis-à-vis le rôle du Sénat dans la démocratie canadienne sont oubliées aujourd'hui, car les gens voient dans cette nomination un honneur qui rejaillit sur la communauté et sur la famille Forest.

L'ancien maire de Bonaventure, Serge Arsenault, raconte avoir côtoyé Éric Forest lorsqu'il était tout jeune, alors qu'il démontrait déjà un intérêt pour les activités sociales et politiques.

Les gens sont unanimes à Bonaventure et les commentaires sont élogieux. La résidente de Saint-Siméon, Johanne Henry, croit qu'il aura un œil ouvert sur les régions tandis qu'Hélène Roy, de Bonaventure, est optimiste quant au rôle qu'il pourra jouer pour faire rayonner la Baie-des-Chaleurs.

La mère d'Éric Forest a aussi laissé un commentaire sur Facebook

L'historien Mario Mimeault rappelle que les Gaspésiens ont été nombreux au Sénat. Il soutient que le premier, depuis la fondation de la Confédération canadienne, a été John Lebouthillier, qui a siégé au Conseil législatif de 1867 à 1872.

Plus d'articles