Toutes les cabanes de pêche seront retirées de la rivière Rimouski dès vendredi après-midi. La pluie et le redoux font fondre la glace rapidement. La pêche à pied continue, mais pourrait se terminer aussi tôt que samedi, selon l'Association des Pêcheurs d'Éperlans de la Rivière Rimouski.

Un texte d'Édith Drouin

La saison 2017 de la pêche à l’éperlan aura été courte. La pluie et le temps doux fragilisent et ramollissent la glace.

De puissants vents et de fortes marées sont aussi attendues cette fin de semaine. Le président Association des Pêcheurs d'Éperlans n’écarte pas la possibilité de perdre une partie du pont de glace qui retient la banquise.

C’est une année très difficile cette année [...] on a eu 28 jours de pêche à pied, avec les cabanes on a eu 10-12 jours, c’est pas beaucoup!

Gaston Dionne, président Association des Pêcheurs d'Éperlans de la Rivière Rimouski (A.P.E.R.R.)

L’année dernière, aucune cabane n’a pu être installée sur la banquise. Habituellement, ces installations peuvent rester entre un mois et un mois et demi sur la glace.

M. Dionne explique que le couvert de glace est en ce moment de 14 pouces, alors qu’il est normalement de 24 pouces ou plus à cette période de l’hiver.

Plus d'articles