Retour

Flotte de la CTMA : trois scénarios à l’étude

La Coopérative de Transport maritime et aérien (CTMA) poursuit ses négociations avec les gouvernements de Québec et d'Ottawa pour moderniser sa flotte de navires des Îles-de-la-Madeleine.

Trois options sont analysées, soit réparer les bateaux, les remettre à neuf ou encore de nouveaux.

Les deux principaux navires de la CTMA, le Vacancier et le Voyageur, qui transportent les passagers, la nourriture et les marchandises entre Montréal et les Îles, ont été construits en Europe au début des années 70. Sans surprise, ils doivent être modernisés ou renouvelés. Le ministre Jean D'Amour a commandé l'été dernier une étude de 300 000 $.

Les résultats ont été déposés au ministère des Transports du Québec, de la Stratégie maritime et de la Société des Transports, qui analysent le dossier.

Une rencontre a eu lieu la semaine dernière à Québec. Le député des Îles, Germain Chevarie, y était. Il explique que les intervenants se sont penchés sur le financement des différents scénarios. « Il y a, dit le député, la Stratégie maritime, Investissements Québec. Il y a la possibilité d’une contribution gouvernementale. Tout ça qui fait partie de l'analyse et des discussions qui sont en cours au ministère des Transports. »

L'autre liaison maritime des Îles

Les Madelinots espèrent que Québec prendra une décision au cours des prochaines semaines. Parallèlement, les pourparlers se poursuivent avec Transport Canada, assure la députée de Gaspésie-Îles-de-la-Madeleine et ministre du Revenu national, Diane Lebouthillier.

Transport Canada pourrait annoncer le renouvellement pour cinq ans de la liaison entre les Îles et Souris, à l’Île-du-Prince-Édouard, et la construction d'un bateau flambant neuf, au début de l’année 2017.

D'après les informations de Line Danis

Plus d'articles