Retour

Fonds de développement à Matane : Québec invité à doubler la mise 

Les membres du Fonds d'innovation et de développement économique local de la Matanie (FIDEL) demandent à Québec d'égaler leur mise de fonds.

Un texte de Joane Bérubé

Lancé au mois de mai 2015 par un groupe d'entrepreneurs locaux, le fonds a réussi à réunir plus de 80 personnes qui ont accepté de verser chacun 5000 $. L'objectif est d'atteindre 100 investisseurs et un montant de 500 000 $

Le groupe souhaite maintenant que le ministre responsable du Bas-Saint-Laurent, Jean D'amour, contribue à l'enveloppe, ce qui permettrait à la Matanie de disposer d'un fonds de diversification économique d'un million de dollars.

FIDEL dispose déjà d'un conseil d'administration et a entrepris des démarches auprès de promoteurs potentiels et de porteurs de projets.

Un poste de directeur de l'innovation et du développement a aussi été récemment ouvert. Le mandat de la personne embauchée sera, notamment, de cibler les besoins des entreprises et de développer des contacts internationaux au profit des entreprises de Matane.

Objectif : création d'emplois 

Le président du conseil d'administration, François Rioux, explique que pour les entrepreneures de la région, FIDEL est une manière d'aider la collectivité tout en assurant la pérennité de leurs entreprises ainsi que des services à la population.

Selon les responsables du fonds, d'autres pertes d'emplois pourraient survenir si rien n'est fait. Ils évaluent qu'une dizaine d'entreprises de la région seraient dans une situation financière précaire et se diraient à risque de cesser leurs opérations d'ici décembre 2016.

Les responsables font valoir qu'il s'agit de la seule initiative du genre dans la province.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Une crampe musculaire vraiment intense





Rabais de la semaine