Retour

Forces et démocratie défend sa nouvelle candidate

Le parti Forces et démocratie accueille dans ses rangs la députée sortante de Montcalm, Manon Perreault, mais doit aussitôt se porter à sa défense.

Manon Perreault a été élue sous la bannière du Nouveau Parti démocratique en 2011. Elle a été expulsée du caucus néo-démocrate après avoir été reconnue coupable d'avoir déclenché une enquête policière en dénonçant un vol qui n'a pas été commis.

Le chef de Forces et démocratie, Jean-François Fortin, croit qu'il faut lui donner la présomption d'innocence. « J'ai confiance en elle, je crois sa version. Le tribunal a accepté de porter la cause en appel. »


Une femme de terrain

Le député sortant dans Avignon-La Mitis-Matane-Matapedia défend sa nouvelle candidate en soulignant que la candidate est une femme de terrain engagée dans sa région.

« Dans les quatre dernières années, dans des circonstances difficiles, et elle a tenu le cap. Elle a défendu bec et ongles les citoyens de Montcalm. Pour nous, c'est une preuve qu'elle croit en la démocratie », explique Jean-François Fortin.

Jean-François Fortin dit qu'il révisera sa position lorsque le résultat de l'appel de Manon Perreault sera connu, mais qu'il est trop tôt pour se prononcer.

Plus d'articles

Commentaires