Retour

Forum sur la place des femmes : s'unir pour être plus fortes

Des élues, des entrepreneures et des femmes issues d'organismes communautaires de partout sur la Côte-Nord sont unanimes : elles doivent prendre plus de place dans leur milieu. C'est ce qui ressort du forum auquel ont participé une soixantaine de femmes à Sept-Îles cette fin de semaine pour aborder la question de l'engagement féminin dans la société.

D'après le reportage de Marlène Joseph-Blais

Elles ont discuté de la place que prennent les femmes dans la région, en essayant de trouver des façons de les inciter à participer davantage au développement de leur communauté.

S'unir pour être plus fortes

C'était un grand chantier où les idées se sont bousculées pendant trois jours. Un constat domine les autres : les femmes doivent s'unir pour avoir une voix plus forte.

Et cela commence en faisant des petits pas, estime l'administratrice de la municipalité Côte-Nord-du-Golfe-du-Saint-Laurent, Darlene Rowsell-Roberts.

« Entre la communauté de Kegaska, les femmes, et les femmes à Pointe-Parent, Nutashkuan, de la Romaine, [on pourrait] organiser quelque chose pour commencer lentement avec ça », dit-elle.

Pour sa part, l'agente de soutien au CALACS Lumière Boréale de Baie-Comeau, Mélissa Picard, estime que l'événement a permis aux femmes autochtones de prendre la parole. « On a rarement l'occasion d'avoir une tribune », explique-t-elle.

Un regroupement à l'horizon

Le désir de se rassembler est fort, mais les défis sont grands, à commencer par l'absence d'une route pour relier l'ensemble de la région.

Déjà, plusieurs participantes des communautés autochtones ont prévu une réunion à l'occasion d'un populaire tournoi de hockey à Sept-Îles à la mi-décembre.

« On sait que les gens de la Côte-Nord, de la Basse-Côte et d'autres communautés viennent beaucoup au tournoi, poursuit Mélissa Picard. On a décidé de prendre ce temps-là pour pouvoir se rencontrer à nouveau et parler des enjeux. »

Un regroupement de femmes autochtones nord-côtières pourrait voir le jour prochainement. Ce serait une façon de garder un lien fort entre elles et de discuter à tout moment des enjeux qui les interpellent.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Une caméra de sécurité montre quelque chose d'extraordinaire





Rabais de la semaine