Quatre paroisses de Matane seront regroupées en une seule. Seulement deux églises demeureront ouvertes.

Un texte de Jean-François Deschênes

Les paroissiens de Saint-Jérôme, Bon-Pasteur, Petit-Matane et Saint-Rédempteur seront regroupés. 

Seules les églises de Saint-Jérôme et Saint-Rédempteur demeureront ouvertes.

Dernière messe

L'église de Petit-Matane est déjà fermée et à Bon-Pasteur, la dernière messe a été célébrée samedi. La Société d'histoire, qui a acquis le bâtiment pour 1$, prendra possession des lieux cette semaine. L'église de Saint-Luc, un secteur de la ville de Matane, ne fait pas partie du projet de fusion.

Selon l'économe du diocèse de Rimouski, Michel Lavoie, les conseils de fabrique ont pris cette décision d'un commun accord pour réaliser des économies.

Un centre administratif sera installé au presbytère St-Rédempteur. Des élections auront lieu bientôt pour choisir un nouveau conseil de fabrique.

La décision sera annoncée mardi à 19 h à l'église St-Rédempteur, par l'archevêque Monseigneur Denis Grondin. Il dévoilera aussi le nom de la nouvelle entité.

D'après les informations de Brigitte Dubé

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Un chiot décide de se rafraîchir... dans le réfrigérateur





Rabais de la semaine