Retour

Gaétan Lelièvre n’accepte pas les compressions pour l’aide alimentaire en milieu scolaire

Le député de Gaspé, Gaétan Lelièvre, interpelle le ministre responsable de la région Gaspésie-Îles-de-la-Madeleine et ministre de l'Éducation, Sébastien Proulx, au sujet des compressions dans le soutien alimentaire aux écoles Gabriel-Le Courtois, Saint-Maxime et des Prospecteurs de la Commission scolaire des Chic-Chocs

Des changements dans l'indice qui permet d'octroyer du soutien alimentaire aux écoles du Québec ont eu pour effet de retirer cette aide à trois écoles de la région.

La somme accordée à la Commission scolaire des Chic-Chocs passe de 33 000 $ à un peu plus de 5000 $, pour l'année 2017-2018.

Le député Lelièvre trouve difficile d'accepter ces coupes dans des communautés considérées comme les plus dévitalisées du Québec. « Westmont est admissible dans certains secteurs. La Gaspésie est à 5 %. J’essaie de comprendre, c’est la demande que j’adresse au ministre. »

D'autres informations à venir

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Un avion s'écrase dans un arbre





Rabais de la semaine