Retour

Gare à vos horloges, les micropannes sont de retour

Votre four et votre micro-onde ne sont plus à l'heure? Vous n'osez plus démarrer votre mijoteuse? Vous faites probablement partie des résidents touchés par les micropannes depuis le début de l'été à Rimouski.

Un texte d’Édith Drouin

Les interruptions de courant de quelques secondes sont plus nombreuses qu’à l’habitude au sud-est de l’avenue de la Cathédrale, selon Hydro-Québec.

La société d'État a enregistré une dizaine de ces clins d’oeil électriques dans les environs du chemin du Panorama, du chemin des Prés et du chemin des Pointes depuis la mi-juin. C’est quatre de plus qu’à la même période l’année dernière.

Hydro-Québec ignore pourquoi ces incidents sont plus fréquents cette année.

Réjean Savard indique que, comme par le passé, les micropannes sont souvent causées par la végétation et les animaux qui entrent en contact avec les fils électriques. Il précise toutefois que les arbres du quartier ont été élagués en 2015.

Une équipe sera envoyée dans le secteur situé au sud-est de l’avenue de la Cathédrale cette semaine pour tenter d’identifier la source du problème.

Moins d'interruptions ailleurs en ville

Les micropannes sont moins fréquentes dans le reste de la ville, selon Réjean Savard. Les courtes interruptions sont d’ailleurs détectées et répertoriées par Hydro-Québec par l'entremise des compteurs intelligents.

Des résidents d’autres secteurs, comme Saint-Pie-X et Nazareth, disent avoir remarqué plusieurs de ces clins d’oeil depuis le début de l’été.

En cas de problème, le porte-parole de la société d’État recommande de contacter le service à la clientèle. Il précise toutefois que ces incidents ne représentent aucun risque pour les appareils domestiques.

Le porte-parole soutient par ailleurs que ce phénomène n'est pas propre à Rimouski et qu'il survient ailleurs au Québec.

Plus d'articles

Commentaires