Retour

Gaspé aurait la capacité d'accueillir des réfugiés syriens

Gaspé a tout pour accueillir des réfugiés syriens. C'est du moins l'avis du Service d'accueil des immigrants de la Côte-de-Gaspé qui rappelle que tous les services de santé, sociaux et gouvernementaux dont ils ont besoin sont offerts dans la municipalité.

Un texte de Jean-François Deschênes

« On a toutes les infrastructures en place, c'est de faire le pont entre les uns et les autres pour faire en sorte d'avoir un accueil optimal pour ces gens-là », explique la coordonnatrice de l'organisme, Amélie Filiatrault.

La population gaspésienne est la plus vieillissante de la province. L'immigration pourrait ainsi devenir une solution pour combler les milliers d'emplois laissés vacants.

Mais Québec parrainera seulement 13 villes de la province pour accueillir des réfugiés syriens et aucune d'elles n'est dans l'Est du Québec.

Toutefois, il existe une solution. Gaspé peut toujours se tourner vers le parrainage privé, une avenue qui peut coûter jusqu'à 30 000 $ pour accueillir une seule famille. C'est trop cher pour la région déplore Amélie Filiatrault.

Liste temporaire

Montréal, Québec, Gatineau et Sherbrooke par exemple, font partie des 13 villes sélectionnées parce qu'elles sont des partenaires de longue date du ministère pour l'accueil des réfugiés. Toutefois, d'autres villes pourraient s'y ajouter.

D'après les informations de Martin Toulgoat

Plus d'articles

Commentaires