La Ville de Gaspé fera la distribution du bac brun ce printemps. La première collecte est prévue le 4 juin.

Un texte de Jean-François Deschênes d'après les informations de Bruno Lelièvre

De nouveaux bacs seront distribués aux résidents et la collecte des matières compostables sera faite toutes les semaines. Les déchets ordinaires, quant à eux, seront ramassés aux deux semaines.

Il y aura donc des frais pour ce nouveau service, mais qui seront couverts par les économies réalisées à l’enfouissement, assure le maire Daniel Côté. « Au final, on présume qu’on va arriver kif-kif. Donc, on va être capable de vivre avec la même tarification aux citoyens. »

L'objectif pour le maire de Gaspé : prolonger la durée de vie du Lieu d’enfouissement technique (LET), réaliser des économies sur le traitement des matières résiduelles et dépasser l'objectif du gouvernement du Québec qui cible 60 % de valorisation de matière organique.

« On veut détourner le plus possible de matériaux de l’enfouissement. C’est ce qui va coûter le moins cher aux contribuables. »

La participation des citoyens est essentielle pour que ce projet soit un succès.

La fin de vie utile du LET est prévue pour le début de 2030, estime le maire Côté. Mais si le projet de compostage se passe bien, la durée de vie pourrait être prolongée.

Une campagne d'information pour les citoyens aura lieu d'ici la première récolte.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Un rottweiler goûte à du citron pour la première fois





Rabais de la semaine