Retour

Gaspésie-Îles-de-la-Madeleine : plus de 60 % des municipalités voient leur population diminuer

La Gaspésie et les Îles-de-la-Madeleine arrivent au premier rang quant au nombre de municipalités qui connaissent une diminution de leur population depuis 10 ans.

Un texte de Michel-félix Tremblay

Les données publiées la semaine dernière par l'Institut de la statistique du Québec démontrent que 65% des municipalités de la région vivent une décroissance du nombre d'habitants depuis 2005. Seules huit municipalités sont en croissance de population. Onze autres connaissent une situation démographique stable.

La ville de Chandler se retrouve au cinquième rang des municipalités québécoises de plus de 5-mille habitants ayant l'âge moyen le plus élevé, soit une moyenne de 48 virgule 4 ans.


Selon la mairesse de Chandler, ce classement n'est guère surprenant. Elle impute la situation démographique de sa ville à la fermeture du principal employeur, la Gaspésia, en 1999.

Les petites municipalités en arrachent

Dans la région voisine, celle du Bas-Saint-Laurent, seulement deux municipalités de 1000 habitants et moins ont connu une hausse de leur nombre de citoyens. La région ne compte que 10 municipalités en croissance démographique parmi les 130 qui la composent. Un bas-laurentien sur quatre demeure sur le territoire de la ville de Rimouski.

Plus d'articles

Vidéo du jour


L'art d'être le parfait invité