Pas de surprise en 2017 pour les contribuables de Percé qui recevront la même facture, avec un taux moyen de 1,40 $ du 100 $ d'évaluation.

Le compte de taxes moyen sera donc de 1264 $.

C'est la Commission municipale du Québec qui a adopté et approuvé le budget de Percé, mardi, en raison de l'absence de conseil municipal. Il y a un mois, le maire André Boudreau et la majorité des conseillers ont démissionné avec fracas.

Le budget de la municipalité va s'élever à près de 6,5 millions de dollars l'an prochain, soit une légère augmentation d'un peu plus de 1 %.

Bonne nouvelle aussi pour la municipalité en 2017 : la péréquation versée par Québec va doubler, passant de 250 000 $ à 500 000 $.

Par contre, l'absence de conseil municipal va paralyser les projets d'infrastructures qui sont prioritaires pour la municipalité, comme une nouvelle promenade et un nouveau quai, déplore le directeur général de Percé, Félix Caron.

Comme le mandat de la Commission c’est pas des dossiers et des décisions politiques qui seront prises, tout va dépendre du prochain conseil municipal à la vitesse que ces projets-là vont avancer.

Félix Caron, directeur général, Ville de Percé

D'après les informations de Martin Toulgoat

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Un tsunami de glace sème la panique!





Rabais de la semaine