Retour

Grand allié de la culture gaspésienne, Serge Arsenault n’est plus

Le milieu culturel de la Gaspésie, particulièrement celui de la Baie-des-Chaleurs, est en deuil. Serge Arsenault, qui a été à l'emploi du Conseil de la culture pendant de nombreuses années, est mort des suites d'une longue maladie.

Serge Arsenault a aussi été conseiller municipal à la ville de Bonaventure. Il a aussi fait danser les gens, en faisant connaître la musique du monde sous le pseudonyme de DJ Ridou. Il a aussi été chroniqueur musical à la radio de Radio-Canada.

Serge Arsenault a décidé de profiter de la vie malgré la maladie. Il a beaucoup voyagé avec sa conjointe au cours des dernières années. Récemment, il a coécrit le livre Bonaventure se raconte.

Annie Chénier, ex-directrice du Conseil de la culture de la Gaspésie, raconte que Serge Arsenault avait à coeur le sort des artistes de la région. Elle souligne sa connaissance du milieu et des programmes ainsi que sa façon de les présenter, sans se prendre trop au sérieux.

« Dans les années où j’étais directrice, raconte-t-elle, il assumait les fonctions d’accompagnement des artistes. »

Serge Arsenault s’était rendu en Islande pour participer à un festival de musique. Il se savait déjà atteint de cancer. Son état son courage avaient été rapportés dans le journal local. Le président du Iceland Airwaves Festival a voulu le rencontrer et on lui a donné un billet VIP pour toutes les activités du festival. La nouvelle s’étant rendue aux oreilles du président du pays, Gudni Johannesson, celui-ci avait tenu à l'inviter à sa résidence officielle.

Les funérailles de Serge Arsenault se dérouleront samedi.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Une caméra de sécurité montre quelque chose d'extraordinaire





Rabais de la semaine